Quelques Mythes !

Etre un enfant surdoué, ce n'est pas nécessairement

  • Être surdoué partout
  • Tout réussir: on observe un grand pourcentage d'échecs scolaires surtout si l'enfant présente un trouble "dys" associé à la surdouance
  • Être sage: l'hypersensibilité peut mener à des troubles du comportement
  • Être fier de soi: bien des garçons et des filles doués cachent leurs capacités et se sentent nuls parce que différents
  • Être heureux: les sentiments d'ennui et de solitude peuvent mener à la déprime
  • Avoir des parents trop exigeants: les parents ont souvent besoin de soutien et de conseils pour répondre aux questions souvent
    complexes de ces enfants

Ces enfants ont besoin

  • D'être reconnus à leur stade de développement, tant intellectuel qu'affectif
  • D'un enseignement adapté (enrichissement - approfondissement - accélération)
  • D'être avec d'autres enfants qui leur ressemblent
  • De pouvoir jouer et s'épanouir
  • D'un environnement familial stimulant et compréhensif
  • D'une prise en charge adéquate du trouble "dys" associé

 

L'association valaisanne de parents d'enfants à haut potentiel demande à l'école : TOUTE SON AIDE

Pour cela, pas besoin de moyens coûteux, les remèdes s'appellent :

IDENTIFICATION - ACCEPTATION - ADAPTATION